Le jeu en ligne «i-gaming », un secteur qui embauche

Le jeu en ligne «i-gaming », un secteur qui embauche

Eh oui, il n'y a pas que les joueurs de poker et de casino qui peuvent gagner de l'argent grâce au jeu sur Internet ! C'est en effet un secteur qui offre aussi de nombreuses opportunités d'emploi dans le monde entier et pour des profils très divers.

Le secteur du « i-gaming », qui regroupe le poker, le casino et les paris en ligne, a vu le jour dans les années 90 mais n'a réellement explosé que ces dix dernières années.

C'est d'ailleurs un secteur qui n'est toujours pas régulé dans de nombreux pays du monde. Et là où il l'est, comme en France ou en Espagne, les joueurs n'en sont pas forcément contents et préfèrent quitter le pays.

Pour ceux qui désirent s'expatrier, Kristin Wilson a créé Poker Refugees, un site qui aide les joueurs de poker à déménager dans des pays où le poker en ligne « est légal ou non-régulé » et où « les impôts sont plus avantageux », mais qui pourra donc être utile à quiconque envisage de chercher un travail « classique » dans le secteur.

Travailler dans l'i-gaming

De nombreuses entreprises emploient des gens aux profils très différents, dans des domaines tels que :

  • Les relations clients
  • L'administration
  • Les ressources humaines
  • Le marketing
  • L'informatique
  • Le SEO
  • La finance

Avant de commencer à postuler, vous avez donc intérêt à faire le point sur votre parcours et vos compétences : votre CV et votre lettre de motivation auront plus de succès si vous ciblez les offres d’emplois qui correspondent le plus à votre parcours.

Pensez aussi à valoriser des éléments essentiels pour les recruteurs tels que :

  • Votre maîtrise de l’anglais ou d’une autre langue étrangère (si vous écrivez/parlez l’anglais + une autre langue, c’est encore mieux) ;
  • Votre ouverture à l’international : voyages réalisés, stages / études / jobs d’été à l’étranger.

Enfin, ne perdez pas de vue la réalité du métier : si vous intégrez le département finance ou les ressources humaines d’une grande entreprise spécialisée dans les jeux d’argent, vous ne baignerez pas dans l’univers des casinos en ligne pour autant. Votre quotidien risque fort de ressembler à celui que vous auriez si vous bossiez dans une autre entreprise.

Faut-il avoir beaucoup d'expérience pour travailler dans le i-gaming ?

Bureaux société i-gaming

Alvaro Castaneda, de l'agence de recrutement britannique Pentasia, nous éclaire : « En réalité, ils recherchent beaucoup de profils très techniques qui ne demandent pas forcément d'expérience préalable dans le secteur. »

Il ajoute : « Ils cherchent notamment beaucoup de développeurs, d'ingénieurs, de mathématiciens, etc. »

Cependant, José Luis Martin Serrano, qui travaille dans le secteur du côté du Malte, tient à nuancer ces propos : « Je pense que c'est assez difficile pour une personne sans expérience d'intégrer ce secteur. »

Pourtant, à y regarder de plus près, leurs propos ne sont pas contradictoires ! En réalité, vous n’avez pas forcément  besoin d’avoir une expérience dans le secteur des jeux d’argent mais plutôt de l’expérience dans le domaine que vous visez (ingénierie, marketing, SEO, etc.). Et encore, certaines entreprises n'hésitent pas à faire confiance à des débutants dynamiques et dont ils sentent le potentiel.

Nos conseils pour mettre toutes les chances de votre côté afin d’être recruté dans l’i-gaming

  1. Multipliez les jobs d’été à l’étranger (des associations comme le Club Téli peuvent vous aider), de préférence dans les casinos ou les hôtels-casinos pour montrer votre intérêt pour ce secteur ainsi que votre fiabilité. Les jobs d’été à l’étranger vous seront utiles même si vous comptez rester en France : une étude publiée par l’Agence Erasmus en mai 2016 a montré que cela aide à trouver un emploi plus vite (délai de recrutement moyen : 2,9 mois contre 4,6 mois pour les autres).

  2. Réalisez des stages dans votre domaine de prédilection en France/à l’étranger dans des entreprises du secteur de l’i-gaming (Française des Jeux, Pokerstars, Winamax etc.) : c’est un bon moyen pour développer votre réseau et là encore pour acquérir une expérience qui pourra être valorisée par la suite.
    N'excluez pas non plus les missions en freelance - qui sait jusqu'où un tel commencement pourra vous mener ?

  3. Si vous ne trouvez pas de job immédiatement dans l’i-gaming, ne désespérez pas ! Prenez un boulot en lien avec vos compétences dans n’importe quelle autre entreprise pour un an ou deux : ce qui compte avant tout est d’apprendre votre métier et de vous former. Votre savoir-faire sera ainsi plus facile à valoriser et il sera un précieux tremplin vers le poste que briguez dans l’entreprise de vos rêves.

  4. Ne soyez pas passifs ! Il ne faut pas hésiter à envoyer des candidatures spontanées. En effet, toutes les offres ne sont pas publiées, il existe aussi une partie « cachée » du marché de l’emploi.

Dans quels pays aller pour être recruté dans le i-gaming ?

Les pays et/ou régions où vous trouverez le plus d'emplois dans le secteur du i-gaming sont : Malte, l'Île de Man, Gibraltar, Londres. Les pays scandinaves sont aussi pourvoyeurs de nombreuses sociétés dans le domaine du « gambling. » Plus récemment les pays d'Europe de l'est et pays baltiques sont aussi des destinations à scruter, même si les salaires peuvent y être plus bas.

À Malte, plus de 6 150 personnes travaillent directement dans ce secteur qui représente 12% du PIB, selon la Malta Gaming Authority (MGA).  Et d'après Reuben Portanier, ex-Président de l'Autorité des Jeux et Loteries de Malte, la moitié de ces employés seraient des étrangers. D'après lui, « Malte est devenu la Silicon Valley du i-gaming. »

Malte, un pays qui recrute beaucoup dans le i-gaming

Malte, paradis du i-gaming.

Pour José Luis Martin Serrano, qui travaille dans le secteur depuis plusieurs années, « c'est l'un des secteurs qui offre le plus d'opportunités, et en plus c'est un secteur en croissance. »

Lorsqu'on lui demande quels sont les avantages à travailler dans le i-gaming, il explique : « Vous êtes obligés de rester à la pointe en ce qui concerne les technologies, le marketing et les réseaux sociaux. »

D'après Portanier, il y a à Malte à peu près 260 entreprises travaillant dans le i-gaming, et la plus grande d'entre elles emploie près de 700 personnes.

Ailleurs, comme sur l'Île de Man, pas moins de 775 emplois ont été créés en 2012.

Ray Davies, Directeur du Développement de l'i-gaming pour le gouvernement de l'Île de Man, confirme que la plupart de ces employés viennent du Royaume-Uni. Cependant, il précise également qu'il existe des opportunités d'emploi pour les gens qui parlent d'autre langues, notamment asiatiques.

Pour vous faire une idée des offres d’emploi à pourvoir, n’hésitez pas à utiliser les réseaux sociaux ! En fonction de la destination envisagée, vous pouvez trouver des groupes dédiés aux jobs dans l’i-gaming. Un exemple pour Malte : le groupe public iGaming Jobs in Malta.
Consultez aussi les sites de recrutement spécialisés comme Pentasia ou encore Betting Connections.

NOS MEILLEURS PARTENAIRES

CasinoTop10 France est le guide de référence absolu pour les joueurs de casino en ligne. Visitez notre site régulièrement pour y découvrir nos dernières mises à jour et consulter nos évaluations objectives des différents casinos !